La CrowdCulture

 

Découvrez la CrowdCulture ! 

Notre société évolue de plus en plus vers le développement de sous-cultures, où grand nombre de personnes se retrouvent, se ressemblent. C’est un repère, et cela se remarque très facilement via les réseaux sociaux. Grâce à ces différentes cultures, les marques peuvent les mettre en avant, et les consommateurs utiliser les produits créés afin de montrer la sous-culture à laquelle il appartient. 

 

La Crowdculture, c’est quoi ?  🤔

La CrowdCulture ou le Branding culturel est la communication et le marketing des communautés qui se forment, ce principe a été créé par Douglas Holt, un professeur de marketing et branding à Harvard et Oxford au sein de son livre “How brands become icons ? 

Le Branding Culturel permet d’effectuer des actions commerciales et de communication qui vont toucher certaines communautés, et dont l’action va faire sens. À partir de cette reconnaissance, le consommateur va donc pouvoir construire un véritable lien avec la marque. 

 

Comment connaître ses propres sous-cultures ? 

Avant de réfléchir à comment utiliser la CrowdCulture au sein de votre marque, pourquoi ne pas s’amuser à découvrir quelques sous-cultures auxquelles vous appartenez ? 

Pour ce faire, cet exercice est assez simple à réaliser ! Armez-vous de vos réseaux sociaux, le mieux serait Instagram mais si vous n’avez pas ce réseau social, prenez celui que vous désirez. Et puis, il est l’heure de regarder ce que l’algorithme va vous proposer.

Pour ceux sur Instagram dirigez-vous dans la partie “explorer”, Twitter regardez les tendances “pour vous” et non de votre pays.

 

Par exemple :  

L’algorithme de chacun des réseaux sociaux va vous montrer ce que VOUS voulez trouver, il se base sur vos recherches, vos likes, vos partages…

À partir de ce moment, vous retrouvez la majorité du temps les mêmes publications sur le même thème. 

Si vous aimez regarder des recettes healthy, votre Feed va vous proposer plusieurs recettes. Ce qui signifie que vous faites partie de la communauté du Bien manger. 

Si un chanteur, une chanteuse ressort beaucoup, vous faites sûrement partie de sa communauté de fans et du style de musique auquel il/elle est associé(e).

Ci-dessus, la série The Office ressort beaucoup, ce qui signifie que la personne est dans la sous-culture de The Office et que les membres de cette communauté ont des besoins différents des vôtres 

👉🏼 Exercice pratique : Déterminez deux de vos sous-cultures, et dites-nous auxquelles vous appartenez ! Pas de honte à avoir ! 

 

Exemples de sous-cultures existantes  

 

Les Animal Lovers : 

Des conseils, des photos, des astuces, des jeux… montrant des animaux mignons. Les membres de cette sous-culture vont bien souvent apprécier les actions de communication réalisée avec les fameuses images, vidéos avec des chats. 

 

Les Neo-fans d’astrologie 

Si vous suivez l’astrologie et avez des posts dans votre Feed concernant le caractère des signes astrologiques, vous faites sûrement partis de cette communauté. Ils connaissent majoritairement bien les signes, le caractère de chacun et la comptabilité des signes.  

 

Le body positivisme

Ici, nous prônons la beauté de chacun des corps, bien se sentir avec soi-même, ne plus se comparer. Une véritable communauté positive soutenant la confiance en soi et l’acceptation de soi et des autres. 

 

Comment certaines marques utilisent les sous-cultures ?

 

Le cas Jennyfer 

Vous pourrez retrouver de nombreux exemples sur web au sujet d’Harley Davidson, Repetto, Coca-Cola… Mais une marque qui utilise de plus en plus la crowdculture c’est bien Jennyfer. 

C’est pour cela que nous allons l’utiliser comme exemple. 

La marque française de prêt à porter féminin se démarque de plus en plus sur les réseaux sociaux !

👉🏼 Pourquoi ? Sa stratégie de branding culturel. 

👉🏼 Comment ? La marque a obtenu plusieurs licences : Les Simpson, Coca-Cola, les Winx, la NASA, Harry Potter, Animal Crossing et bien d’autres… Le fait d’utiliser des marques et entreprises qui ont constitué chacun une sous-culture va permettre d’amener ces communautés vers leur marque. Beaucoup de fans vont se retrouver dans les produits proposés, qui de plus vont être beaucoup moins cher que les produits de merch officiels que les fans pourraient trouver. 

👉🏼 La Communication ? Quoi de mieux que faire des collaborations avec les influenceurs qui marchent bien en ce moment ? Johan Papz, Lena Situation… La marque a bien compris comment amener différentes communautés vers elle afin de plaire au plus de monde possible. 

 

Nous espérons que vous comprenez mieux le fonctionnement de la CrowdCulture ! Pour les communicants ou ceux qui sont intéressés d’approfondir le sujet, nous vous conseillons de lire l’article du Harvard Business Review. Lisez notre article sur les différentes techniques Growth Hacking ! Le branding culturel pourrait être une solution.

 




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url